Nus

PiA, qui est à l'origine un scientifique, a toujours été fasciné par la complexité, la finesse, mais aussi la beauté et la poésie émanant de la biologie et de l'anatomie humaine.
Les corps présentent des courbes qui, avec le jeu des lumières et des couleurs, proposent des paysages dans lesquels PiA aime à s'évader. Il est, en particulier, sensible aux corps et à l'esthétique féminine, à la sensualité et à la douceur de leurs courbes qui l'émeuvent particulièrement.
Il tente, par ses tableaux, de traduire les émotions qu'il ressent et de transmettre sa profonde admiration pour le genre féminin. PiA dit toujours que, dans le musée du genre humain, le tableau du genre féminin se trouve un cran plus haut que celui du genre masculin.
Ses tableaux sont à chaque fois une reconnaissance de cette supériorité, un hymne à la féminité.
Le plus souvent, il n'y a pas de regard pour nous interpeler; les corps expriment par eux-mêmes de nombreuses et subtiles émotions. PiA aime les partager et parfois, s'essaye à les mettre en valeur par le jeu des couleurs et des étoffes.

Dos fragmenté (2018)

Voir

Le grain de beauté (2017)

Voir

Dos majeur (2016)

Voir

Dos fauve (2016)

Voir

Hommage à Richer (2015)

Voir

Prière (2015)

Voir

Courbes 2 (2014)

Voir

L'alanguie (2013)

Voir

Courbes (2012)

Voir
Abonnez-vous à notre newsletter
Vous souhaitez être tenu(e) informé(e) des événements de la galerie. Inscrivez-vous dès maintenant !
Saisissez votre adresse email