Collages & Non Figuratif

Depuis quelques années, PiA s'intéresse à la peinture non figurative. Il s'est essayé, sans trop y croire, à réaliser des peintures ou des collages, au gré de son inspiration, de ses envies de couleurs. Pour lui, c'était un moment de détente, de délassement, de libération du geste, il n'y avait pas d'obligation du trait, de justesse d'une courbe ou d'un regard. Il n'y avait rien d'autre que lui et la toile.
Pendant longtemps, PiA n'a pas montré ce qu'il ne considérait pas comme des tableaux. Puis, un jour, alors que l'un de ces "essais" était accroché dans son atelier, il y eut une rencontre, un regard, une émotion. Depuis lors, PiA considère ces créations comme des tableaux à part entière puisqu'ils sont capables, eux aussi, de provoquer de l'intérêt et de l'émotion. Sans savoir ce qui va surgir, sans attente.
Le mystère est que l'émotion peut surgir du non figuratif car, finalement, l'observateur voit, imagine ce qu'il veut voir. Il rentre dans un paysage, un monde, qui lui appartient, le peintre n'est peut-être là qu'un guide sans avoir vraiment conscience de ce qu'il offre à l'autre.
Si l'émotion surgit, c'est que le tableau a sa raison d'être.

Ça n°2 (2018)

Voir

Ça n°3 (2018)

Voir

Ça n°4 (2018)

Voir

Ça n°5 (2018)

Voir
Abonnez-vous à notre newsletter
Vous souhaitez être tenu(e) informé(e) des événements de la galerie. Inscrivez-vous dès maintenant !
Saisissez votre adresse email